Latour, une viste de la localité.

   Latour, la carte


Afficher Latour sur une carte plus grande

   Village

Une visite guidée pour groupe (max ; 20 pers. par groupe) qui comprend l’architecture du village, les fontaines, le moulin et les autres monuments du village (+/- 2h30 : 30 euros).

Village de Latour

Plus de photos du village de Latour.

Renseignements.

   Musée

Le musée de Latour se compose de deux parties  :

le musée Baillet-Latour retrace la vie de cette famille propriétaire de la seigneurie de Latour entre 1662 et 1794 ;

le musée de la guerre en Gaume narre les années difficiles endurées par cette région. Des bénévoles s’emploient afin que cette douloureuse période ne soit pas oubliée par les plus jeunes. Des visites de divers lieux de la région évoquant les deux guerres sont organisées.

Horaires  :
- du 1er avril au 30 juin et du 1er septembre au 31 octobre : dimanche et lundi de 14h30 à 18h00 ;
- du 1er juillet au 31 août : tous les jours de 14h30 à 18h00 ;
- du 1er novembre au 31 mars : le lundi de 15h00 à 18h00 ;
- toute l’année sur rendez-vous.

Prix  :
- adulte 3,5 euros ;
- étudiant et groupe (min 15 pers.) 2,5 euros ;
- visite guidée (max. 20 pers. par groupe) + /- 1h30 : 25 euros.

Musée Baillet-Latour

Plus de photos du musée de Latour.

Renseignements.
Retour à la carte de Latour.

   Eglise

L’église de Latour, comme celles de plusieurs paroisses lorraines, est dédiée à Saint-Martin.

En date du 9 novembre 1982, l’Exécutif de la Communauté française a classé, en raison de leur valeur historique, artistique et esthétique, « comme monument » l’église Saint-Martin et le mur du cimetière et « comme site », l’ensemble formé par l’église, le cimetière et ses environs immédiats.

La visite de l'église peut se faire à l'occasion de la visite du musée.

L'église de Latour
Renseignements.
Retour à la carte de Latour.

   Etangs

Vers 1970, la commune de Latour et l’hydraulique agricole devenue division de l’eau de La Région wallonne ont réalisé la construction d’un grand bassin d’écrêtage entre le village de Latour et la zone industrielle.

Sur dix hectares, ce réservoir a une capacité de 300.000 m³, alimenté par un déversoir en forme de digue, dans un méandre de la Vire.

Un second étang plus petit est alimenté par les eaux du ruisseau de l’Herba (venant de Ruette) au lieu dit Entre-Deux-Eaux.

En 1995, grâce au plan communal de développement de la nature (PCDN), les étangs de Latour sont devenus un site important pour l’avifaune de la province.
Tous les oiseaux de l’avifaune wallonne y sont observés.

Les étangs de Latour
Retour à la carte de Latour.

   Château de Latour

Le château est construit sur un promontoire dominant la vallée de la Basse-Vire et la route romaine reliant Vertunum (Vieux Virton) au Titelberg.

Aujourd’hui le château est transformé en hôtel et restaurant.

Visite toute l’année de 9h00 à 11h00 (uniquement pour visites guidées). Entrée gratuite.
Visite guidée pour groupe (max. 20 pers. par groupe) +/- 1h00 : 20 euros.

Le Château de Latour
Retour à la carte de Latour.

   Tombe Henry Baillet Latour

Henri Baillet Latour est né à Bruxelles le 1er mars 1876.

En 1903, on le choisit pour le comité olympique de son pays. Il est président du comité organisateur des jeux à Anvers en 1920.
En 1925, il succède à Pierre de Coubertin comme président du C.I.O.
En novembre 1935, il est reçu par Hitler.
Baillet Latour prépare les jeux olympiques de Garmisch-Partenkirchen et de Berlin (1936).

La tombe d'Henry Baillet Latour
Retour à la carte de Latour.

   Fontaines

La fontaine de la Ville-Basse se situe au pied de la côte de la Salette. Construite en moellons bajociens, couverte de tuiles rouges, elle compte 3 bacs en pierre bleue.

La fontaine de la Ville-Haute date de 1791 et se situe à la sortie du village vers le bois des Loges.

La fontaine de Latour
Retour à la carte de Latour.

   Moulin

L’axe de la roue se brisa lors des inondations de 1990 et elle fut déposée sur la berge.

En 2007, un couple de courageux venus des Flandres va faire revivre le moulin de Latour.

Le moulin de Latour
Retour à la carte de Latour.

   Calvaires

Simples, modestes, rustiques, ces monuments sont toujours en harmonie avec le paysage aux lignes douces.

Leurs origines sont multiples comme leurs auteurs, mais tous témoignent de la volonté des habitants du village à rappeler un évènement heureux ou malheureux de la vie villageoise.

Ils constituent une part importante du patrimoine architectural de Latour.

Le calvaire de Latour
Retour à la carte de Latour.

   Monuments aux morts

A l’issue de la première guerre mondiale et afin de conserver la mémoire des 71 habitants du village fusillés à Ethe le 24 août 1914, Auguste Groslambert, instituteur communal et ancien combattant, va tout mettre en œuvre pour ériger, dans le village de Latour, un monument aux morts.

Une messe est célébrée chaque année pour le repos de l’âme des fusillés du 24 août.

Le monuments aux morts à Latour
Retour à la carte de Latour.

   Chapelle Notre dame de la salette

A Latour, la chapelle dédiée à Notre dame de la Salette fut construite en 1856 grâce à l’abbé Pierre Joseph Poncelet, né à Izel, le 17 mai 1823.

Premier lieu de culte à Notre dame de la Salette en Gaume, cette chapelle fut érigée spécialement en reconnaissance de plusieurs faveurs obtenues, notamment la guérison de la sœur du curé Poncelet.

Dès 1856, un pélerinage fut organisé avec procession vers la chapelle.

La chapelle Notre dame de la salette à Latour
Retour à la carte de Latour.

   A Noter

  • 23-04-2014
  • Semaine Jeunesse et Patrimoine
  • 13-08-2014
  • INAUGURATION MUSEE
  • 15-08-2014
  • EXPOSITION